Hôtel de Viviès

Castres

Descriptif

Le plus bel hôtel particulier de Castres au XVIe siècle
L’hôtel de Viviès a été construit par Monseigneur de Rozel, avocat à la Chambre de l’Édit.
La construction classique de l’hôtel s’ordonne autour de la cour d’entrée ouverte sur la rue par un grand portail. Ce premier élément affiche le rang du propriétaire. Il est surmonté par un panneau sculpté qui portait les armes de la famille.
En entrant, le visiteur était accueilli par une croisée centrale (la fenêtre d’accueil) ouvrant sur un balcon à balustre. La porte d’entrée de l’hôtel, décalée dans l’angle à gauche, est précédée par un perron : la cour se devait de ménager la plus grande disponibilité aux cavaliers et véhicules hippomobiles.
Un très bel escalier droit dessert tous les étages et se retrouve au centre de l’édifice. Chaque porte est finement soulignée par des moulures discrètes. Cette cage d’escalier est une véritable tour carrée sur laquelle viennent se harper perpendiculairement les ailes.
Ce principe a permis qu’une loggia soit aménagée dans le dernier étage ; elle fut remaniée ultérieurement mais a gardé sa précieuse balustrade à galerie ouverte.
Un escalier aménagé dans un angle conduit au dernier niveau où se trouve une petite salle des gardes qui rappelle que l’édifice doit être défendu en cas de troubles publics.
Une tourelle à encorbellement, traitée en briques dans le style de la Renaissance dit Toulousaine, protège le petit escalier et donne à la façade du midi une allure particulière. Les façades sont ajourées de baies à croisillons dont les pilastres latéraux sont terminés par un chapiteau.

Langues parlées : Français

Localisation

Hôtel de Viviès

81100 Castres

Calculez votre itinéraire

Fermer le menu